Il existe de nombreux moyens pour promouvoir son clip. En tant que plateforme de vidéo de moyenne longueur de référence, Youtube reste un des meilleurs leviers. Avec ses 52 millions d’utilisateurs français mensuels et ses 2,5 milliards d’utilisateurs internationaux par mois, l’audience Youtube représente un gigantesque bassin dans lequel vous pourrez puiser votre fanbase. 

Le marketing sur YouTube Ads va vous permettre de vous adresser à une audience clairement définie selon des critères qui vous semblent pertinents, de sorte que la personne à qui vous proposez votre clip soit susceptible de l’apprécier et s’intéresse à votre projet (voir qu’elle devienne fan).

 Il y a plusieurs formes de publicités possibles, plusieurs manières de payer les publicités, et différents intérêts à recourir à la publicité YouTube. Dans cet article, nous résumons les bases et vous aiderons à comprendre le fonctionnement de YouTube Ads.  L’objectif est double : vous aider à mettre en place une campagne efficace ou challenger vos prestataires qui s’occupent de vos publicités YouTube.

En résumé, YouTube Ads est le service publicitaire de Google qui permet aux annonceurs de créer des campagnes publicitaires vidéo ciblées sur YouTube et d’autres sites Web du réseau Display (partenaires) de Google. YouTube Ads permet aux annonceurs, c’est-à-dire les entreprises qui cherchent à faire de la publicité, de toucher des millions d’internautes à travers le monde en diffusant des vidéos promotionnelles sur YouTube, la plus grande plateforme de vidéos en ligne.

Que sont les Youtube ads au juste ?

YouTube Ads est le service publicitaire de Google qui permet aux annonceurs (c.a.d les entreprises qui cherchent à faire de la publicité) de créer des campagnes publicitaires vidéo ciblées sur YouTube et d’autres sites Web du réseau Display (partenaires) de Google, et ainsi de toucher tous les utilisateurs de Youtube et du lecteur de vidéos Google.

Il est possible de cibler les publicités en fonction de différents critères, notamment l’âge, le sexe, la localisation géographique, les centres d’intérêt et les habitudes de navigation des internautes. Il est également possible de choisir la façon dont on souhaite que nos vidéos soient diffusées, par exemple en fonction du nombre de vues ou du temps passé sur la vidéo. Les campagnes publicitaires YouTube sont bien moins coûteuses que les campagnes publicitaires TV classiques, ce qui en fait un moyen efficace et abordable pour les petites et moyennes entreprises de promouvoir leurs produits et services auprès d’un large public.

Comment la publicité sur Youtube fonctionne-t-elle ? 

En faisant de la publicité sur Youtube vous achetez des espaces d’affichage disponible dans le réseaux Google. Vous passerez donc par son outil d’achat publicitaire “Google Ads” pour acheter des emplacements sur la plateforme Youtube. Chaque page qui est chargée, vidéo qui est lue, est un espace que Google met en vente pour qu’un annonceur (comme vous) puisse afficher son contenu, en l’occurrence votre clip. De plus, les vidéos diffusées via YouTube Ads bénéficient d’un placement privilégié sur YouTube et sont donc plus facilement visualisées par les internautes ciblés.

Pour créer une campagne YouTube Ads, vous devez d’abord passer l’étape de la création. Vous pouvez soit uploader une vidéo existante, soit créer une nouvelle vidéo à l’aide des outils de création intégrés à YouTube Ads. Une fois que votre vidéo est prête, vous pouvez créer votre campagne. On vous explique tout dans cet article :

Que vous souhaitiez augmenter les ventes, générer des leads ou simplement faire connaître votre marque, YouTube Ads est un outil idéal pour y parvenir. Mais vous devez aussi définir une stratégie fiable et réaliste de vos objectifs. On vous donne quelques exemples d’objectifs dans la partie II de notre article “booster son clip sur Youtube”.

 

Les différents formats publicitaires disponibles sur Youtube Ads

Youtube Ads propose un grand nombre de formats différents pour promouvoir sa vidéo. Google les détail précisément dans cet article.

De notre côté nous préconisons l’utilisation de seulement deux d’entre eux pour effectuer la promotion d’un clip :

  1. Format In Feed

On utilise les annonces vidéo In-Feed lorsqu’on souhaite promouvoir du contenu vidéo aux emplacements où les utilisateurs découvrent du contenu (à côté de vidéos YouTube similaires, dans les résultats de recherche YouTube ou sur la page d’accueil YouTube pour mobile).

Les annonces vidéo In-Feed comprennent une image de votre vidéo sous forme de miniature accompagnée d’un texte. Leur taille et leur apparence peuvent varier en fonction de l’emplacement de diffusion, mais les utilisateurs sont, dans tous les cas, invités à cliquer dessus pour regarder la vidéo. Celle-ci est alors diffusée sur la page de lecture ou d’accueil de la chaîne YouTube.

Vous n’êtes facturé que lorsqu’un utilisateur choisit de regarder votre annonce en cliquant sur la miniature.

Remarque : Ce format permet de maximiser les “actions acquises” sur Youtube. Autrement dit, en utilisant l’in-feed vous aurez davantage de likes sur votre clip, d’abonnés d’abonnés à votre chaîne, que si vous passez par d’autre format (notamment l’in-stream). 

2. Format In-stream désactivable

Les annonces InStream désactivables sont diffusées avant, pendant ou après les autres vidéos. L’utilisateur peut choisir de les ignorer au bout de cinq secondes.

Elles sont diffusées sur les pages de lecture YouTube, ainsi que sur les sites Web et applications des partenaires vidéo Google.

Avec les enchères au CPV, vous payez lorsqu’un utilisateur regarde 30 secondes de votre vidéo (ou toute la vidéo, si elle dure moins longtemps) ou lorsqu’il interagit avec la vidéo, selon l’événement qui survient en premier.

Remarque : Il existe également un format in-stream non désactivable. Les utilisateurs sont obligés de regarder l’entièreté de l’annonce avant de pouvoir regarder la vidéo : c’est donc bien plus intéressant si vous voulez que votre internaute regarde impérativement votre contenu. Par contre, c’est un format bien plus intrusif, ce qui peut aussi rendre difficile la distribution de votre message si l’internaute veut avant tout regarder sa vidé

 

Déterminer Son Budget Sur YouTube Ads & stratégie d’enchère

Avant de parler tarification, il est important de définir votre budget publicitaire à allouer pour vos campagnes YouTube Ads. C’est un peu technique, mais accrochez-vous. C’est important de comprendre ces subtilités pour paramétrer ses campagnes comme un chef ! Il n’est pas évident de définir un budget cohérent, selon vos besoins et vos moyens. Bien souvent, vous êtes dans le flou car vous ne savez pas vraiment combien ça coûte de faire de la publicité sur YouTube.

Pour cela, vous devez calculer ce que l’on appelle le coût par acquisition (CPA). 

Votre CPA cible représente le montant moyen de dépense publicitaire que vous souhaitez payer par conversion. Tout en restant rentable, votre objectif est de dépenser votre budget publicitaire en respectant ce CPA. Ce plafond va vous aider à estimer le budget publicitaire à allouer pour YouTube, qui va influencer directement le nombre d’internautes que vous pourrez toucher avec vos publicités.

Votre objectif, au fur et à mesure de vos investissements, sera de faire baisser ce CPA tout en améliorant votre couverture globale (c’est-à-dire en touchant de plus en plus d’internautes pour un CPA similaire).

Maintenant que l’on connaît le point de repère pour estimer votre budget publicitaire, nous pouvons aborder les différentes tarifications possibles.

Les enchères au coût par clic (CPC) représentent le prix que vous payez pour chaque clic sur votre annonce. Les coûts par clic varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment le type d’annonce que vous avez créé, la qualité de votre annonce et la pertinence de celle-ci par rapport à ce que recherche votre audience cible. 

Les CPC peuvent aller de quelques centimes à plusieurs euros selon votre secteur d’activité.

Les enchères au coût par clic ne couvrent pas les vidéos, mais bien les bannières et autres publicités en dehors des vidéos.

 

Le CPV pour Coût Par Vue

C’est ce type de tarification qui va nous intéresser plus particulièrement. 

Les enchères au coût par vue (CPV) sont calculées en fonction du nombre de fois où les internautes ont regardé votre vidéo publicitaire jusqu’au bout (ou 30 secondes si elle dure plus de 30 secondes).

Les coûts par vue sont généralement moins élevés que les CPC, car vous ne payez que lorsque les internautes regardent entièrement votre vidéo. Les CPV varient en fonction du type d’annonce que vous avez créé (une publicité post-roll sera moins regardée donc sera moins chère qu’une pré-roll), de la qualité de votre annonce et de la pertinence de votre audience ciblée. Les CPV peuvent aller de quelques centimes à plusieurs euros.

YouTube Ads utilise une enchère en temps réel pour déterminer le CPC ou le CPV de votre annonce. Cela signifie que vous ne payez que lorsque les internautes regardent ou cliquent sur votre annonce. C’est utile si vous cherchez à acquérir de nouveaux clients, ou si vous avez des objectifs de conversion.

 

Le CPM pour Coût Pour Mille

Un dernier type de tarification existe : les enchères au CPM (coût pour mille impressions). Ici, vous pouvez en fonction du nombre de fois où votre publicité a été aperçue par l’internaute, ce qui est intéressant pour faire du volume et améliorer votre visibilité et notoriété, mais qui s’adapte surtout à certains types de publicités.

Maintenant que je suis un boss de la théorie, comment promouvoir mon clip sur Youtube ? 

Nous avons rédigé un article avec toutes les informations nécessaires pour que tu puisses créer ta campagne de promotion tout seul. Toutes les infos sont dans cet article ! Et si tu préfères que l’on prenne en main cette promotion, tu peux nous contacter via ce mail : retropicalls.clothes@gmail.com. On te répondra aussi vite que possible !

You need to add a widget, row, or prebuilt layout before you’ll see anything here. 🙂

Retropicalls
Les derniers articles par Retropicalls (tout voir)
  • - juin 9, 2023
  • - juin 2, 2023
  • - mai 12, 2023